Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai présenté récemment les planches test réalisées par René Sterne qui lui avaient permis d'être retenu par Dargaud pour remplacer Ted Benoit comme dessinateur de la série Blake et Mortimer. J'ai rappelé aussi le récit de leur genèse tel qu'il est conté par Yves Sente dans le tome 1 de l'intégrale d'Adler. Mais ce que Sente omet de nous dire, c'est que d'autres auteurs avaient passé le même test à cette époque.
On en veut pour preuve les planches réalisées, d'après le même script de Sente, par Stanislas, planches qui ont été publiées dans un ouvrage consacré à son oeuvre intitulé Stanislas - Archives 1 et édité en 2005 par L'Association :
 
Cette interprétation très personnelle, sans doute trop, de l'univers de Blake et Mortimer n'a pas convaincu les éditeurs qui, comme on le sait, ont préféré faire confiance au trait plus classique de René Sterne. Mais on aimerait voir ce que cela pourrait donner dans une série parallèle "Une aventure de Blake et Mortimer par", semblable à celle qu'a lancée Dupuis pour Spirou, série dans laquelle trouverait bien sûr place le
projet de Johan Sfar et Emile Bravo.
On aimerait aussi voir publier l'ensemble de ces tests commandités par Dargaud, Sterne et Stanislas n'étant sans doute pas les seuls à les avoir subis. Plusieurs noms avaient circulé à l'époque, comme ceux de Francis Vallès (Les Maîtres de l'orge) ou Pascal Zanon (Harry Dickson).
 
Si c'était là la première fois que Stanislas abordait l'univers de Blake et Mortimer, il avait en revanche représenté plusieurs fois Edgar P. Jacobs. Il dessina tout d'abord en 1999 Les Aventures d'Hergé, aux éditions Reporter, sur un scénario de José-Louis Bocquet et Jean-Louis Fromental, ouvrage retraçant en bande dessinée la vie d'Hergé, ouvrage et vie dans lesquels Jacobs est très présent (ci-dessous la couverture de l'édition augmentée de 2007, où l'on voit Hergé et Jacobs devant la maison du professeur Bergamotte dans Les Sept boules de cristal, album à la conception duquel Jacobs avait activement pris part) :
 
  
En 2000, Stanislas illustra d'une dizaine de dessins le petit livre Edgar P. Jacobs ou les entretiens du Bois des Pauvres, retranscription d'une interview de Jacobs réalisée par François Rivière en 1975 (Editions du Carabe) :
Enfin, en 2002, il reprend l'une des illustrations de l'ouvrage ci-dessus, représentant la rencontre de Jacobs et Hergé, présentés l'un à l'autre par Jacques Van Melkebeke en 1941, pour la couverture de la biographie de celui-ci par Benoît Mouchart, A l'ombre de la Ligne Claire, Jacques Van Melkebeke le clandestin de la BD (éditions Vertige Graphic) :
 
Article rédigé par Laurent le 13 juin 2008 à 18:59
Tag(s) : #Blake et Mortimer par d'autres auteurs