Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Collection Blake et Mortimer par BNP Paribas Entreprises

A partir de 2003 et jusqu'à 2006, BNP Paribas Entreprises a lancé plusieurs campagnes dans la presse économique utilisant ou s'inspirant de planches ou de vignettes des albums de la série Blake et Mortimer. Certaines vignettes sont reprises telles quelles, les textes étant seuls modifiés, d'autres sont modifiées, voire créées pour l'occasion. Comme souvent en matière de travaux publicitaires et sauf bien sûr s'il s'agit de dessins repris des albums, il n'est pas toujours évident de savoir qui a vraiment réalisé ces dessins, même quand le trait semble être dû à André Juillard ou Ted Benoit. En général il est juste indiqué un copyright "Les Editions Blake et Mortimer (DARGAUD-LOMBARD S.A.) / STUDIO JACOBS". Mais voyons quelques uns de ces visuels.

A tout seigneur tout honneur, la couverture de La Marque jaune devenue "La Marque des experts". Le décor est identique, les personnages ont été redessinés.
 

Sur cette planche inspirée du Mystère de la grande pyramide, la première vignette est reprise du tome 1, tandis que les deux autres sont nouvelles. A noter que Pierre Fresnault-Deruelle, dans son récent ouvrage Images à mi-mots, fait une intéressant analyse de la dernière vignette de cette publicité par comparaison à la couverture du tome 1 de La Grande Pyramide dont elle s'inspire.
 

Un exemple de planche reprenant, avec de nouveaux dialogues quelque peu humoristiques, des cases d'un album, ici L'Affaire du collier :
 

Un réarrangement de cases reprises des Trois Formules du professeur Sato et d'une (le bateau) tirée du Mystère de la grande pyramide :
 

Edgar P. Jacobs n'est pas le seul auteur ainsi détourné et l'on a aussi des dessins de Ted Benoit repris de L'Affaire Francis Blake :
 

ou des dessins inspirés de La Machination Voronov, mais modifiés (si on compare avec la planche 37 de cet album, on constate que la pipe de Mortimer a disparu - ce qui est en fait général dans tous ces travaux publicitaires, son visage est plus souriant, etc) :
 

D'autres pages publicitaires sont plus difficiles à rattacher à un album. Si celle-ci est sans doute inspirée du début du Secret de l'Espadon :
 

la suivante semble bel et bien avoir été créée de toute pièce pour l'occasion :
 

Complément intéressant à cette dernière page, a priori due à André Juillard, l'original de la dernière case :
 
Ces planches de bande dessinée publicitaires ont aussi été publiées en portfolio, sous le titre Collection Blake et Mortimer par BNP Paribas Entreprises. On constate ainsi que, outre le dessin utilisé pour la couverture de ce portfolio, il existe deux autres planches par rapport à celles présentées ci-dessus, tirée l'une de SOS Météores, l'autre des Trois Formules du professeur Sato  :
 










Article rédigé par Laurent le 22 juin 2008 à 17:09
Tag(s) : #Blake et Mortimer font de la pub