Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La sortie en DVD le 21 novembre du quatrième film des aventures d'Indiana Jones, Le Royaume du crâne de cristal, est l'occasion de rappeler les liens évidents entre cet univers et celui de la série Blake et Mortimer. Le premier opus, Les Aventuriers de l'arche perdue, me semble notamment prouver que le réalisateur Steven Spielberg a lu Le Mystère de la grande pyramide.


Mais Indiana Jones a aussi été le héros d'une série en bandes dessinées, réalisée en 1993-1994 par les éditoins Bagheera pour Shell, dans le cadre d'une opération intitulée "L'été des BD !!", les auteurs en étant  Claude Moliterni (scénario) et Giancarlo Alessandrini (dessin). Et dans cette série apparaissent explicitement un Professeur Mortimer et un Capitaine Blake !


Le premier apparaît dans l'album Indiana Jones et le secret de la pyramide (1993) :


 

Vous aurez bien sûr remarqué le personnage de droite vêtu de la même façon qu'Abbas dans Le Mystère de la grande pyramide. On voit plus loin dans l'album un personnage rappelant le cheikh Abdel Razek dans une scène d'inspiration elle aussi très jacobsienne :



Le thème même de cet album, se déroulant en Egypte, donne lieu à plusieurs autres images évoquant plus ou moins directement le dyptique égyptien d'Edgar P. Jacobs.

Notons également que le personnage de la scène ci-dessus s'avère finalement être le professeur Mortimer en question, assez peu ressemblant à son homonyme.


Une constante de ces deux aventures d'Indiana Jones en bandes dessinées, clin d'oeil malicieux de  Moliterni, est  d'ailleurs que les personnages nommés Mortimer et Blake y sont à chaque fois les méchants. C'est en effet aussi le cas, dans l'album Indiana Jones et la cité de la foudre (1994), du capitaine Blake ci-dessous, plus ressemblant physiquement, si ce n'est qu'il est brun :


 

Ces quelques clins d'oeil mis à part, ces albums sont loin d'être impérissables et je ne vous en recommande pas franchement l'acquisition.

Article rédigé par Laurent le 29 novembre 2008 à 11:40
Tag(s) : #Clins d'oeil, hommages et références