Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

CCM Micro (2)

 

 

Outre les dépliants présentés la semaine dernière, la campagne CCM Micro de 1986-1987, dont l'objectif était de vendre des progiciels de gestion informatiques, comportait une grande variété de matériels publicitaires dont voici quelques uns.

Une carte postale et un autocollant :
 

Un clip télévisé :
 

Un encart presse Les Conquérants de la micro avec ce délicieux slogan : "Mortimer c'est CCMC, Blake c'est vous", tous deux face à la fatidique Marque Jaune, la micro-informatique qui fait peur :
 

Des pages dessinées par Ted Benoit et parues dans le journal Les Echos :
 
  
Le crayonné de la deuxième vignette ci-dessus est repris, avec un dessin encré ayant servi pour une affiche, dans L'Affaire Ted Benoit, catalogue de l'exposition du même titre organisée à l'automne 1996 à l'occasion de la sortie de L'Affaire Francis Blake :
 
 
C'est en effet le travail réalisé sur cette campagne CCM Micro, ainsi qu'un peu plus tard, en 1988, sur la superbe couverture du livre de Gérard Lenne Blake, Jacobs et Mortimer (voir plus bas - c'est cet excellent ouvrage, l'une des analyses les plus pertinentes de l'univers créé par Edgar P. Jacobs, qui m'a inspiré le titre de mon blog) qui a convaincu les dirigeants des Editions Blake et Mortimer de confier à Ted Benoit la reprise de la série au début des années 1990. Ce que Ted Benoit confirme dans l'interview récemment accordée au site MarqueJaune :
 
"Avant L'Affaire Francis Blake, vous avez déjà exploré l'univers de Jacobs au travers de publicités pour CCM Micro et la couverture du livre Blake, Jacobs et Mortimer. Pouvez-vous nous en parler ?
Ted Benoit : J'ai commencé par la pub. C'était du vivant de Jacobs. Cela s'est passé de manière classique, c'est-à-dire que l'agence de pub pour promouvoir les conseils en informatique a décidé d'utiliser les personnages de Blake et Mortimer. Ils ont commencé par prendre des cases existantes des albums et modifier le texte des bulles. Très vite, ils sont arrivés à une impasse et ne savaient pas comment faire. Ils ont donc décidé de développer des histoires originales. Ensuite, je sais qu'ils ont dû demander à Jacobs s'il pouvait le faire et il a dû donner plusieurs noms, dont le mien, et c'est ainsi que j'ai eu le travail.

C'était votre première reprise des personnages de Jacobs ?
Oui, et c'est certain que cela a dû jouer sur le fait qu'on m'a demandé ensuite de réaliser les reprises. On pouvait juger sur ce que j'avais déjà fait. La couverture du livre s'est déroulée un peu de la même manière. Je ne sais plus si c'est Gérard Lenne ou l'éditeur qui a décidé, mais c'est également lié aux pubs."
 
 
Ainsi s'achève cette série consacrée aux publicités ayant utilisé les personnages de Blake et Mortimer. J'ai en en effet montré tout ce dont je disposais. Mais si je trouve quelque chose de nouveau ou si vous avez vous-même quelque chose que je n'ai pas montré, je serai heureux de le présenter. N'hésitez donc pas à me contacter en bas de page.

 

Article rédigé par Laurent le 2 novembre 2008 à 09:00
Tag(s) : #Blake et Mortimer font de la pub