Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme je vous l'annonçais il y a quelques jours l'édition spéciale des 63 planches originales du tome 1 du Secret de l'Espadon réalisée par l'association Les Amis de Jacobs est arrivée chez les personnes qui l'avaient commandée.

Il s'agit donc d'un tirage à 399 exemplaires numérotés + 40 non numérotés acccompagnés d'un marque page (il y  a en fait plusieurs types de marque-pages différents). Les 50 premiers exemplaires sont accompagnés d'une lettre d'Edgar P. Jacobs.

Techniquement (papier, reliure, toilage, impression, 4ème plat), il s'agit d'un objet absolument superbe et très agréable à tenir en mains. C'est le contenu, et notamment la "qualité" des dessins, qui peut avoir surpris certaines personnes qui n'avaient pas forcément compris le concept dont il s'agissait et qui attendaient autre chose. Peut-être un petit problème de communication de la part des Amis de Jacobs. A retenir pour la prochaine fois...

En introduction de l'album, Christian Viard, président des Amis de Jacobs, donne en effet une explication claire de ce qu'il a voulu faire avec cette édition :

"Il était temps, et passionnant pour nos Association, d'éditer un album conformament à sa publication originale. Nous avons respecté les défauts d'impression, les pliures, les tâches, les différences de ton. En 1946, le papier était introuvable et cher. Nous avons apporté un soin particulier à l'impression (traditionnelle), reliure, façonnage, maquette et conception. Malgré la conscience professionnelle des imprimeries Van Cortenbergh (l'imprimeur du journal Tintin), certains repérages restent flous... mais "toute nature a droit à sa broussaille..."
disait Victor Hugo."

La fidélité à la reproduction du journal Tintin était donc le parti-pris de départ. L'image est donc parfois fade, les couleurs parfois décalées, on trouve griffures et saletés... comme dans les vieux Tintin. C'est un album d'archives,  comme le dit Christian Viard, pas un album moderne. En ce sens, et moyennant d'accepter l'idée de départ, le travail effectué est tout à fait magistral... et le résultat est avant tout un objet pour collectionneur à feuilleter avec plaisir, autant sinon plus qu'un album de bande dessinée à lire (en regard avec la version actuelle, de façon à repérer les multiples modifications auxquelles a procédées Jacobs).

Pour un prix aussi  raisonnable vu le faible tirage, un scan et nettoyage parfait  des planches aurait demandé beaucoup plus de travail et donc un tarif beaucoup moins abordable... Et quel aurait été l'intérêt d'avoir des reproductions des pages de Tintin nickels ou recolorisées ?

A noter le 4ème plat qui reprend l'annonce parue dans le journal Tintin d'une séance de dédicaces de Jacobs au siège du Lombard le 28 décembre 1950 (voir ci-dessous), et en pages intérieures les reproductions d'un dessin dédicacé et d'une dédicace de Jacobs.
 
Les Amis de Jacobs nous promettent d'autres projets pour les années à venir. On en salive d'avance.
 
 
Quelques photographies de l'intérieur de l'ouvrage :
 
Article rédigé par Laurent le 17 avril 2009 à 14:03
Tag(s) : #Tirages spéciaux, #Amis de Jacobs