Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En 1930, Jacobs déménage au 66 rue de Flandre à Bruxelles où il vivra du 8 août 1930 au 2 mai 1931. La maison, actuellement disparue et remplacée par un parking (photo ci-dessous), se trouvait tout près du marché au poisson et du bassin des Marchands où Edgard aimait se promener (voir Un Opéra de papier, pp. 14-15). Le 27 septembre 1930, il épouse Léonie Bervelt, dite Ninie, originaire d'Etterbeek, mais qui résidait déjà avec lui rue de Flandre depuis quelques temps.
 
  
C'est à cet époque que Jacobs est engagé pour deux saisons à l'Opéra de Lille. Il y vivra donc avec Ninie, du 1er octobre 1930 au 1er avril 1931 et du 20 octobre 1931 au 9 avril 1932, au 46 rue de la Clef dans une petite chambre louée (ci-dessous, le n° 44 correspond à la devanture jaune et le 48 à celle de couleur verte) :
 
 
116 rue Charles Quint à Bruxelles (ci-dessous) du 2 mai 1931 au 12 mars 1943 : C'était la période des "vaches maigres" pour les époux Jacobs, même si L'Enigme Jacobs montre des photographies d'un couple heureux. Le contrat avec l'Opéra de Lille n'étant pas prolongé, Edgard reprend la plume et dessine des publicités, des jeux, des albums à colorier... Et parfois il chante (notamment sous le nom du baryton Dalmas). Au début des années 40, il rejoint son ami Jacques Laudy au journal Bravo.
 
 
Edgar P. Jacobs publie la première planche du Rayon U dans le n° 5 de Bravo, soit vers fin janvier - début février de 1943. La plus grande part de ce récit a donc été dessiné au 21 de la rue Keyenveld à Ixelles où le couple jacobs résida du 12 mars 1943 au 20 juillet 1945. Une maison sombre dans une rue sombre (les deux photos ci-dessous sont prises à 13 h un jour où le soleil brillait) : reflet de la vie conjugale de Jacobs ?
 
 
Séparation d'avec Ninie : Edgard s'installe du 20 juillet au 14 août 1945 au 35 de la rue des Bouchers (ci-dessous, la maison à droite). Cette rue se trouve aujourd'hui dans le centre touristique, tout près de la Grande Place de Bruxelles, mais c'était à l'époque une rue mal famée.
 
Article rédigé par Laurent le 12 mai 2009 à 07:52
Tag(s) : #Edgar P. Jacobs : sa vie, son oeuvre