Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans notre article précédent, Benoît Verley et Eric Saussine, deux passionnés de Blake et Mortimer, nous ont présenté une démonstration visant à prouver que l'histoire de La Marque Jaune se déroulait en 1951 et non en 1954, comme l'annonçait Yves Sente, le scénariste de Blake et Mortimer, dans une interview à l'occasion de la présentation d'une page du futur album Le Serment des 5 Lords.

 

Nous avions proposé un droit de réponse à Mr Sente... qu'il a utilisé !

 

Voici sa démonstration, pleine d'humour, mais aussi de passion et de sérieux, pour prouver ses dires et confirmer que La Marque Jaune se déroule bien en 1954 ! L'équipe du Blog tient particulièrement à le remercier de nous prouver ainsi qu'il est à l'écoute de ses lecteurs (ce n'est pas si fréquent), mais aussi pour le sérieux de ses recherches que l'on soit d'accord ou non avec sa théorie.

 

Voici donc le droit de réponse d'Yves Sente :

 

"Chers Messieurs,

Mon éditeur me fait parvenir votre article intitulé "Mais en quelle année se déroule vraiment la Marque Jaune ?"

Au grand regret de devoir décevoir les deux rédacteurs de cette "démonstration", je ne suis pas d'accord avec ce théorème... qui prend l'eau dès le "3ème jour".

En effet, si vous regardez attentivement la planche 10 de l'album, vous constaterez que le calendrier au mur du bureau de Macomber (case 5) indique bien le 7 décembre et pas le 18. Or, je pense que nous devons plus faire confiance au dessin de Jacobs (le 7 étant inscrit dans le dessin !) qu'au texte typographié de la lettre qui a été - vous le reconnaissez vous-mêmes - manipulé lors des rééditions de l'album pour des raisons inconnues.

 

p10.jpg


Par ailleurs, je pars du principe qu'un Rédacteur en Chef de presse quotidienne aussi sérieux que Macomber met quotidiennement le calendrier de son bureau... à jour. Le "7" est donc incontournable.

Pour moi, c'est évidemment Jacobs qui fait foi et certainement pas le correcteur de l'éditeur... qui a peut-être simplement voulu s'amuser en insérant la date d'anniversaire de sa petite amie où que sais-je d'autre. Il me paraît totalement incompréhensible de faire quelque chose d'aussi contradictoire avec le dessin de Jacobs. Je profite d'ailleurs de votre remarque pour suggérer à l'éditeur de corriger cette erreur et de rendre à l'album son texte original.

 

p10b.jpg
Mon deuxième argument est que Jacobs écrivait/dessinait toujours "en temps réel".  Alors qu'à la demande de l'éditeur, les repreneurs s'adonnent au genre "historique" en replaçant la série dans les années 50, pour l'auteur, la série est clairement "pensée" dans un genre contemporain. En clair, sa série se passait "au moment où il la réalisait". Pour lui, ses lecteurs devaient vivre l'aventure au moment où elle se déroulaient.

Le fait qu'elle se termine à Noël en 1954 (parution "Tintin"), laisse donc penser que, pour Jacobs (et c'est mon seul critère !), les lecteurs (de l'époque) doivent penser que son récit se termine le 25 décembre 1954.

Qu'on me donne une seule bonne raison pour laquelle Jacobs aurait (pour la seule et unique fois) décidé de réaliser une histoire que les lecteurs auraient dû percevoir comme se déroulant 3 ans plus tôt que le moment où elle passait dans le Journal?

Enfin, on pourrait me rétorquer que si ma théorie s'oppose à la vôtre, elle ne veut pas dire pour autant que le récit ne se passerait pas en 1953, année où ont effectivement été publiées ces dix premières planches.

Aïe! Suis-je fait comme un rat dans mon raisonnement ?

By Jove ! Il reste un moyen de prouver que j'ai raison. Allons vite vérifier quel jour était le 7 décembre 1954...

Par l'Enfer ! Vous avez oublié de mentionner à vos internautes que, le 7 décembre 1954.... était aussi un mardi ! Le journal dessiné par le méticuleux Jacobs en planche 4 était donc du lundi... 6 décembre 1954 ! Tout se tient !

 

cal19540.jpg

 

Je pense donc que votre démonstration doit être revue et étayée de nouveaux et solides arguments concrets si elle veut me convaincre de changer la date du début du  "Serment des Cinq Lords". CQFD aussi :-)

Bonne Année et Bonnes Recherches, Old Chaps !

Bien cordialement,

Yves Sente"

 

 

 

Un grand merci à Yves Sente pour sa réponse.

Nous avons illustré ses propos avec des cases provenant de la première parution de La Marque Jaune dans le Journal Tintin belge, donc non retouchées pour une nouvelle édition.

Article rédigé par Christian le 10 janvier 2012 à 07:00
Tag(s) : #Articles divers