Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous continuons la série d'articles sur les réalisations du maquettiste de talent et passionné de E.P. Jacobs, Benoît Verley.

 

Les précédents articles nous présentaient la scène "Mortimer pénètre dans le repère de Septimus" (tirée de La Marque Jaune) et l'Astronef Atlante, deux maquettes en "scratch", c'est à dire réalisées avec divers matériaux, souvent détournés de leur utilisation initiale, ou issus de la récupération.

 

Nous avons donc le plaisir de vous présenter aujourd'hui la maquette de l'Aile Rouge, réalisée par Benoît. Pour ma part, je pense que c'est la plus belle Aile Rouge en maquette ou figurine vue à ce jour car certainement la plus proche de l'originale dessinée par E.P. Jacobs.

 

Mais laissons la parole à Benoît pour les explications et les images :

 

TROISIEME EPISODE : L’AILE ROUGE

 

Aile rouge 001

 

Aile rouge 002

 

Aile rouge 004

 


E.P.Jacobs a introduit une aile volante dans le tome 1 du "Secret de l’Espadon", dans les premières planches qu’il a refaites par rapport à la version parue dans le journal "Tintin".

Il s’est certainement inspiré de couvertures de périodiques de vulgarisation scientifique de l’époque tels que "La science et la vie" ou "Science pour tous".

 

Aile rouge Science et vie*

 

Aile rouge Science pour tous


Il avait fait réaliser une maquette (voir "Le monde d’E.P. Jacobs" par C. Le Gallo, page 170), laquelle est vraisemblablement à l’origine de sa reproduction dans une sérigraphie d’"Archives Internationales», que j’ai prise en photo à l’occasion d’une exposition à Bruxelles, photo suffisamment précise pour servir de base à la maquette.

 

Aile rouge de Jacobs

 

Aile rouge Photo expo

 

L’échelle de reproduction a été déterminée par la cabine de vigie arrière. Il fallait que je réalise une partie cylindrique terminée par deux demi-sphères dont une transparente. Un célèbre fabricant de produits laitiers vendait à l’époque (2002) des boîtes aux formes convenables contenant des rondelles de fromage ( !).


L’utilisation de cette boîte de 5 cm de diamètre fixait les dimensions de l’aile rouge : envergure 42 cm, longueur hors tout 23 cm.

1. L’armature.

 

aile rouge Armature plan

 

Elle est réalisée à partir de feuilles de plexiglas de 2 mm d’épaisseur. Elle comprend :


- une pièce principale (1) horizontale, reproduisant la forme des ailes et de leurs extrémités ;
- des pièces de forme (2, 2bis et leurs symétriques, 3 et 3bis) verticales, précisant le profil des ailes et des ailerons.

 

Aile rouge Armature pièces de profil

La découpe le plexiglas peut se faire à la scie-aiguille sans aller trop rapidement car le plexi a tendance à se ramollir localement par l'échauffement dû au frottement et à se solidifier après le passage de la lame, bloquant celle-ci. Je n'ai pas compté le nombre de lames cassées ! 

 

2. Les ailes.

 

Aile rouge 005

 

Le profil des ailes est obtenu par le façonnage de morceaux de bois tendre (balsa) en épaisseurs de 10 mm, à l’aide de limes et de papiers abrasifs de grain successif décroissant. La forme des pièces de l’armature est un bon guide pour la définition des profils. Un enduit durcissant à l’air et façonnable (Plastiroc) permet d’obtenir des surfaces lisses.

A l’avant, l’emplacement de la cabine de part et d’autre de la pièce axiale est réservé sur 45 mm de chaque côté. Des parois sont aménagées pour symboliser les montants des vitrages (ceux-ci sont des pièces de plastique récupérées).
Quatre orifices carrés sur chaque aile figurent l’entrée des tuyères et deux tubes de chaque côté à l’arrière représentent les orifices de sortie des gaz.

 

Aile rouge Photo armature

 

 

Aile rouge cabine

 

 

3. Les tourelles de tir des ailes et de la queue.

 

Les tourelles des ailes sont composées, à l’avant, d’une partie transparente arrondie (récupération de morceaux de plastique) et, à l’arrière de balsa mis en forme.


La tourelle de la queue utilise donc la boîte évoquée auparavant, la partie arrière transparente cerclée de bandes de 1 mm, symbolisant les montants et la partie avant, en deux parties collée sous et au-dessus de la pièce 1.


Deux tubes dépassant de la tourelle représentent les mitrailleuses.

4. Le train d’atterrissage.

Si on se réfère aux dessins de Jacobs, celui-ci est rétractable car il n’est pas apparent en vol. Par contre, lorsque l’avion s’écrase dans le désert, il est sorti, ce qui permet de le représenter. Chaque axe équipé d’une roue est monté dans un arceau fixé sous les ailes pour deux d’entre eux et sous la cabine pour le troisième. Une jambe de force rigidifie chaque essieu.

5. Décoration.

L’ensemble est peint en rouge vermillon (même couleur que celle de l’astronef atlante). Les mitrailleuses en noir. Des étoiles à six branches sur fond blanc décorent les ailes.

En résumé, un travail de longue haleine car le façonnage des formes demande du temps et la vérification constante de la continuité des profils.

 

Aile rouge Plan d'origine

 

 

Aile rouge Vue de profil

 

 

Aile rouge Vue de face

 

 

Prochaine réalisation : la voiture de Herr Doktor Grossgrabenstein.

 

 

 

Un grand merci à Benoît pour cette réalisation splendide !

Article rédigé par Christian le 12 avril 2012 à 06:00
Tag(s) : #Maquettes