Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous avons demandé à Benoît Verley de présenter ses réalisations d’objets « jacobsiens ». Il nous propose donc de décrire la construction de ces maquettes sous forme d’épisodes qui paraîtront dans le présent blog.

Ces travaux concilient le plaisir de la conception et de la construction à la recherche de matériaux et/ou objets courants et usuels pour un prix de revient modique.

Mais laissons la parole à Benoît :

  

PREMIER EPISODE : MORTIMER PÉNÊTRE DANS LE REPÈRE DE SEPTIMUS.

 

000 0048

    

MJ-003.jpg

 

maquetteori.JPG

 

MJ-002.jpg

 

 

MJ-001.jpg

 

Le point de départ qui détermine l’échelle de la maquette est l’utilisation d’un buste de Mortimer réalisé en son temps par « Comics Spain » en 1991.

 

000 0051  

 

1 - Le décor.

 

J’ai considéré l’ensemble comme un décor de théâtre, les murs étant supportés par des étais côté extérieur.

 

MJ 011 

L’ensemble repose sur une feuille de carton de 2 mm d’épaisseur, de 325 X 22 mm (4).

Découper dans du placo-plâtre ce qui constituera le sol (1) de dimensions 250 X 145 sur 35 mm d’épaisseur.

Le placo-plâtre est un matériau très intéressant, le côté plâtre en général épais de 10 mm permet tout travail de découpe, de sculpture…, le polystyrène assurant un remplissage très léger des volumes.

Pour les murs, utiliser uniquement le plâtre du « placo » dont les dimensions sont 250 X140 (mur du fond (2)) et 170 X 140 (mur latéral (3)).

 

MJ 003

    

Dans le sol, pratiquer une découpe carrée de 75 mm de côté (5).

La trappe carrée (6) de 75 X 75 mm est constituée de plaques de balsa de 10 mm d’épaisseur chacune, collées sur deux plaques de balsa de 2 mm (7) de 80 X 80 mm. Son articulation utilise des charnières récupérées de vieilles boîtes de cigares en bois ( !).

Le dispositif de freinage de la trappe (8) et du levier le long du mur (9) sont découpés dans une feuille de carte plastique de 2 mm (voir dessins). Ce levier, un tube de laiton de 3 mm de diamètre est articulé sur un support, façonné dans un bloc de balsa.

Les étais extérieurs (4 pièces (10)) sont réalisés en bois (baguettes de 2 X 3 mm et de 6 X 1 mm) suivant dessin.

 

étais 001

    

Le volant (12) de diamètre extérieur de 30 mm, est découpé dans une plaque de balsa de 4 mm et façonné à la lime.

 

2 - Le buste

MJ 001

 

Les travaux à effectuer sont les suivants :

 

  • couper la tête et la recoller en l’inclinant et en la tournant par rapport au buste ;

  • Couper le nœud-papillon ;

  • Enlever la pipe ;

  • Compléter les deux épaules par des pièces en balsa mises en forme ;

  • Confectionner un cache-col dans une pièce de tissu léger (mouchoir par exemple) ;

  • Découper les formes nécessaires pour réaliser le manteau dans un morceau de tissu, vert si possible ;

  • Confectionner les doigts des gants en pâte durcissable à l’air (ou en « Patafix »).

 

MJ 002

 

3 - Décoration

 

Peindre les pièces comme suit :

  • plaque de base, murs et trappe en gris acier (ou référence 67 de « Humbrol ») ;

  •  volant de la trappe, leviers et freins circulaires en noir brillant ; 

  • étais extérieurs en vernis incolore ; 

  • cache-col de Mortimer en gouache jaune primaire ;

  • manteau de Mortimer (si nécessaire) en gouache vert émeraude ;

  • gants en marron foncé.

MJ 004

 

Nota : le phylactère contenant les paroles de Mortimer peut être reproduit. Il est fixé à un support glissé le long du mur latéral.

 

 

Voici donc terminée la description de ce premier modèle.

A suivre pour le vaisseau atlante…

Article rédigé par Benoît Verley le 10 février 2012 à 07:00
Tag(s) : #Maquettes